Une semaine sur Yagg, et un an de plus pour moi.

Ce VENDREDI 11 Mai est l’occasion pour moi de célébrer deux choses. D’une part ma première semaine sur Yagg. Je sais, je me formalise pour pas grand chose, mais voilà, c’est la PREMIÈRE semaine quoi ! Donc je tiens ici à remercier chaleureusement les Yaggeuses et les Yaggeurs de leur accueil, de m’avoir totalement acceptée comme je suis, et notamment sur la Chatte, vous n’avez pas idée du bien que cela fait de s’exprimer à la forme féminine. MERCI :).

J’espère passer encore de nombreuses semaines, mois, années avec vous. Ce site est encore une petite nouveauté pour moi, même si j’en maîtrise les aspects. Cela me donne l’envie de m’affirmer un petit peu plus tous les jours, c’est génial.

 

Un an de plus. 27 ans. Cet anniversaire possède une saveur particulière. C’est le premier où je suis enfin consciente de ce qu’il m’arrive, de l’éclaircissement soudain de tout ce qui me turlupinait depuis tant et tant d’années. Me voici dans ma 28ème année. Et j’ai beaucoup d’attente en ce qui la concerne.

Lundi prochain sera l’occasion du 2nd rendez-vous chez mon psy. Je compte mettre au clair avec lui ma ferme intention de changer d’effectuer une transition. Même si je lui ait fait sentir ma détermination, je pense qu’il vaudrait mieux le lui dire en toute simplicité.

Cette année qui arrive verra pas mal de bouleversements. Je quitte Marseille pour Gap d’ici Juin, et c’est là-bas que j’espère mener à bien ma transition. Je compterais la débuter fin 2012, vers Septembre / Octobre, tout dépendra de mes ressources financières et de la rapidité de réponse du corps médical. Et ce sera la fin de la période pré-THS et le début de la transition. Une fois de plus, je suis parfaitement consciente des difficultés qui m’attendent, bien que je ne puisse pas tout à fait en prendre encore la pleine mesure.

Durant cette année, jusqu’à mes 28 ans, plus de CO. En effet j’ai mis « dans le bain » 7 personnes proches, progressivement, depuis Décembre dernier (5 amis, les meilleurs, ainsi que ma mère et mon petit-frère). Tous acceptent ce que je vais faire, tous me comprennent, et pour eux, cela ne change rien. Donc je leur adresse ce message : vous êtes géniaux, un énorme merci ! Mais maintenant, plus personne d’autre ne devrait être informé. Pour ceux-là, je compte le faire au mois de Mai prochain, et de façon officielle, à tous. En toute logique, le THS devrait avoir opéré ses quelques modifications de mon apparence (je croise les doigts). Pour certains, je sais d’ores-et-déjà que ça ne passera pas. Cela m’importe peu au final.

Pour revenir au temps présent, même si je ne peux pas faire de THS, je m’exerce. Une des premières chose a été de me raser les jambes (c’est agréable cette douceur), les aisselles (j’arrive à faire ça trop facilement :D), et le peu que j’ai sur le torse et autour des aréoles. Breeef. Ensuite, m’adresser à moi-même avec la forme féminine. C’est con à dire, mais c’est un exercice assez délicat, car durant tout le temps je me parlais à moi-même en tant qu’homme. C’est désormais fini. J’hésite encore à le faire devant le Cercle des Sept (allez, il va s’appeler comme ça !), ayant un peu peur de les gêner. Enfin, j’essaie de travailler un peu ma démarche, ma gestuelle, sans trop tomber je l’espère dans la caricature (car c’est vite fait). Dernière chose, la plus difficile je le sens, la voix. Je n’ai pas une voix particulièrement grave, mais ça s’entend directement que c’est une voix masculine. Donc quand j’ai du temps, j’essaie. Je sens qu’il va me falloir de l’aide sur ce coup là, car c’est tout un travail.

Bon, et comme promis, une nouvelle leçon façon Aubade. Je passe à la numéro 3 car sur la 2 on voit mon visage, et pour le moment je préfère éviter de le montrer (Google Images est un outil redoutable, notamment pour mes futurs détracteurs, donc non merci).

7 réponses sur “Une semaine sur Yagg, et un an de plus pour moi.”

  1. Je suis bien contente que tu sois sentie chez toi sur la Chatte, on est un peu « bizarre » et Sale des fois mais on rigole bien quand même 😉

    Je ne te souhaite que le meilleur et j’espère que tu vas rester avec nous encore trèèèès longtemps 😉

  2. J’ai eu le même sentiment que toi en arrivant sur la « chatte ».
    C’est vrai qu’elle peut être sale par moment comme le dit @caro, mais c’est la bonne humeur qui domine et c’est le principal 🙂

    Aimer un être c’est vouloir son bonheur sans conditions, les détracteurs n’ont rien à faire dans nos cercles, ils sont juste des égoïstes.
    Avance avec ceux qui te prennent la main.
    Sois heureuse! c’est ce que je te souhaite.

  3. Pas eut le temps de vous répondre, étant donné que j’étais en soirée et relativement indisponible pour le coup :D.

    @Caro : Merci :). Je compte rester aussi longtemps que possible ici, même, et surtout lorsque la THS sera terminée. Mais on compte quand même en années :D.

    @ ambre : en effet, les aigris n’auront qu’à dégager, c’est exactement mon sentiment. Je commence à avoir un bon cercle autour de moi, c’est très plaisant et réconfortant surtout, de savoir qu’ils seront là.

  4. C’est chouette tout ça, ça fait plaisir à lire 😀
    J’espère que tu pourras commencer un THS bientôt (pense à demander l’ALD, cela évite les frais inutiles), pour autre chose que le visage, évite le rasoir, au profit de l’épilation, certes, c’est plus long, plus contraignant, mais à la longue, cela en vaut la peine 😀
    Bonne continuation
    Biz

  5. Je rejoins Julie. En lisant le rasage, j’ai fait… Argh ! Plus tu rasés, plus les poils durcissent. Tu as plusieurs type d’épilation. Pour ma part, j’utilise un épilateur rotatif électrique. Par contre, pour la poitrine et les aisselles ça peut faire mal au début. À doser… Peut-être de la crème dépilatoire ?
    Côté poils, je n’étais que peu fournie sur l’ensemble du corps. Avec le THS, en moins d’un an j’en suis arrivée à ne plus rien avoir à faire pratiquement. Mais ma particularité hormonale avait fait bien du travail, il faut le dire !

    Je te souhaite bon courage !

  6. L’épilateur électrique est de toute façon mon prochain achat, dès que les finances me le permettrons, soit dans moins d’un mois si tout va bien. Idem de mon côté, assez peu pourvue en poils, ceux-ci étant essentiellement localisés de façon très éparse autour des aréoles et dans une zone étroite au milieu du torse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.