The Last Rendez-Vous

Le dernier rendez-vous, avec le psy ? Non pas tout à fait. Enfin, plus dans mon « état » actuel.

En effet, hier ce fut l’occasion du 3ème rendez-vous avec mon psy, et on a discuté de dernier « détails », tels que l’acceptation pleine et totale que l’on s’adresse à moi à la forme féminine. Ou bien encore le simple « détail » de mon prénom, dont je lui ai expliqué les quelques motivations, et ce que je savais à son propos. L’importance capitale que pour moi revêt la transformation physique de mon corps tout en gardant à l’esprit les difficultés qui iront avec.

A la fin de l’entretien, j’avais l’impression d’être comme vidée, d’avoir exprimé ce que je voulais dire (au sens littéral, ou « ex-primer » veut dire « presser en dehors », avoir expulsé toute la substance en quelques sortes). Nous nous sommes donc tout dit je le pense, ce qui motive pour le moment la fin de nos entretiens.

Se tient devant moi la prochaine étape : avoir un médecin traitant (que je n’ai toujours pas), afin de constituer l’ALD (qui me donnera droit à une prise en charge par la Sécurité Sociale), ce qui pourra déclencher un premier rendez-vous chez un-e endocrinologue afin de débuter le THS. Enfin, si je ne fais pas de fausse route sur le bon déroulement de la marche à suivre… Tout ceci, pas avant Septembre, car entre-temps se déroulera mon installation à Gap et je tiens avoir un début de stabilité de mon côté pour pouvoir continuer sereinement ma transition.

—–

Totalement autre chose, concernant ma nouvelle, je publierais d’autres morceaux quand je l’aurais avancé un peu plus. Cette semaine je compte l’avancer de façon à vous proposer un nouveau chapitre Lundi prochain.

 

6 réponses sur “The Last Rendez-Vous”

  1. Oua! C’est une belle étape de franchie 🙂
    C’est bien de te fixer Septembre comme début, ça te laisse le temps de t’installer à Gap, et les endocrinologues, c’est comme les ophtalmo, faut compter 2 à 3 mois d’attente pour un rdv… En tous cas je suis très contente pour toi 😀
    Bonne continuation Bisous

  2. che va piano va sano :).
    Pour le reste j’ai demandé au Psy pour le médecin, pour éviter de chercher un toubib « compréhensif ». Ensuite je n’ai pas eu d’endocrino ils préfèrent le diabète :). J’ai donc été dirigée vers un gynécologue et maintenant mon médecin généraliste en collaboration avec le gynécologue fait cela très bien.
    Une vraie relation de confiance,c’est établie.Beaucoup de respect.,tout ce dont on a besoin dans une transition.
    Vive les équipes choisies par les patient(e)s.
    Je te souhaite le meilleur pour toi aussi.
    Bisous.

  3. Merci à toutes et à Fred ;). Si, il a été causant, mais il m’a posé des questions, assez délicates certaines, afin de mieux y voir clair, tu comprends ?

    +1 Ambre, c’est de cette façon que je compte procéder :).

    En effet Julie, et puis ça me laissera un peu d’été pour moi, afin d’avoir une plate-forme de repos sur cette passerelle. Je dois dire que je commence à ne plus bien voir le bord du côté où je viens :D. Là où je vais, ça reste encore bien brumeux, mais noyé aussi dans une certaine clarté (et là, vous avez votre dose hebdomadaire de métaphores).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *