Coup de mou sur la Passerelle : On change de potion !

Chapitre Alchimiste

Voilà, alors comme je l’expliquais dans l’antépénultième article à partir de celui-ci, malgré un faible hausse, mes taux d’œstrogènes restent trop bas. De plus, mon corps n’enregistre plus aucun changement (poitrine qui a peu évolué depuis l’an dernier). Je me suis dit que ces 17 mois de THS (déjà !), pouvaient être l’occasion de se poser quelques questions et de changer son fusil d’épaule.

Chose dite, chose faite ! Je délaisse le Provamès 2mg (comprimés) pour de l’Estreva 0.1% (gel transdermique). La modification du mode d’administration devrait sans doute aider mon organisme à une meilleure intégration des fameuses molécules d’œstradiol 17ß. La voix orale n’étant peut-être pas suffisante, et une partie des molécules n’étant sans doute tout bonnement pas assimilées par mon organisme. Donc gel transdermique, durant deux mois. Une prise de sang aux extrêmes de cette période devrait m’aider à constater l’évolution ou non de ces précieuses hormones.
Aussi, étant à 1 an et demi de THS, je décide de rajouter de la Progéstérone à la formule. Celle-ci devrait avoir un travail plus prononcé sur mon apparence physique que l’œstradiol, en agissant notamment sur la répartition des graisses (poitrine et hanches, principalement). Un cycle « menstruel » sera mis en place avec 14 jours de prise de Progéstérone, et 14 jours sans.

Seul l’Androcur 50mg (1 comprimé / jour) ne change pas.

IMG_5017
Par contre, mon gel transdermique ne rentre pas dans ma TransBox©

Rapidement, ce Vendredi 17, je bénéficierai de ma 3ème séance de LASER. La seconde fut très efficace, et n’a laissé de poils récalcitrant que sur la lèvre supérieure. Le reste est un genre de duvet, plus ou moins dur.

Chapitre Capitale

Le Samedi 18 Octobre (donc ce WE si vous êtes contemporain-e de la semaine du 13 au 19 Octobre 2014), je serai à Paris, pour représenter CIGaLes à l’Existrans, 18ème édition. J’y serai avec des ami-e-s trans de Dijon, dont mon chéri qui a subi de plein fouet la transphobie parentale. Pour défendre nos droits. Pour faire reconnaître la transphobie comme un délit. Pour un changement d’Etat-Civil libre et gratuit (totalement déjudiciarisé et démédicalisé). Pour que cessent les mutilations sur les intersexes. Pour la dignité, le respect, la bienveillance et l’écoute des personnes transgenres et intersexes.

Chapitre de la Lorien

Sinon, le 11 et 12 Octobre dernier, c’était le Dijon-Saiten. Convention type Japan Expo, façon bourguignone. L’occasion pour moi de faire mon premier cosplay, avec mon ex-meilleur ami dijonnais. Lui en Bilbon Sacquet, et moi en Dame Galadriel 🙂

Voilà les photos !

IMG_5012

Et c’était chouette. Car cette transition m’a permis d’incarner un personnage féminin sans aucun ambiguité. Ce fut une très belle journée, quoiqu’un peu crevante (hé oui, n’est pas Galadriel qui veut !).

Une pensée sur “Coup de mou sur la Passerelle : On change de potion !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *