4 mois de THS et quelques photos de moi avant. Mais bien avant !

Ça avance vite. Déjà 4 mois de THS ! J’ignore si il y a des gens qui suivent ma transition, mon parcours, de façon anonyme. Peut-être, peut-être pas, je ne peux pas le savoir. Si tel est le cas : coucou 🙂 (Je dis ça car je suis passée aussi par cette case, lecture de blogs assidue, sur l’écran du portable, du téléphone…). Bref.

Donc j’entre dans mon 5ème mois de traitement hormonal. Tout est au vert. Ma dernière prise de sang n’indique rien d’inquiétant, ni même un début de commencement d’inquiétude. D’un point de vue hormonal, j’ai enfin pu voir les effets de ce THS sur le taux de testostérone et d’œstrogènes dans mon organisme.

Alors ci-dessous, les dosages.

Testostérone pré-THS :  ………… 5.44 µg/L
Testostérone THS+3 mois : …… 0.39 µg/L

Œstradiol pré-THS : ……………… 24 ng/L
Œstradiol THS+3 mois :………… 36 ng/L

On le voit, l’impact est très fort sur la testostérone, qui, comme je le sentais, a quasiment disparu de mon organisme. Concernant les œstrogènes (ou œstradiol 17ß), celui-ci a augmenté, mais pas de façon explosive. Et pourtant… Quand je vois l’évolution de ma poitrine, j’aurai pu m’attendre à des seuils plus importants. Que vont me réserver les quatre mois suivants ? Je n’en sais rien, mais j’ai hâte ! J’ai la sensation que je prends de plus en plus de hanches aussi. Chose que je peux vérifier quand j’enfile mes vieux jeans…

Question poils, je n’ai toujours pas pris de rendez-vous avec un dermato pour ma première séance d’épilation laser. Va falloir que je le fasse, maintenant que j’ai les moyens (oui, le RSA est tombé récemment…). Sans doute ce mois-ci qui sait ?

Pour revenir sur la testostérone, je commence à m’adapter à ce métabolisme en plein changement. Pour tout vous dire, j’ai pu refaire le sommet du Mont Puget, à Marseille, à la fin du mois dernier avec Julie. J’étais fatiguée, mais pas plus que ça en fait 🙂 Toutefois, je suis fichue de m’essouffler dans des escaliers ou juste en étant accroupie et en me relevant. Je n’ai aussi pour le moment aucuns des effets secondaires liés au THS. Mise à part peut-être mon humeur en dents de scie… Et mon cœur est soumis à rude épreuve ces temps-ci… ‘fin bref.

Pour terminer, j’ai dit que je posterai des photos de moi avant. Mais attention, par « avant » c’est vraiment avant. GENDER à 3 ans et à 5 ans 😀 Pour moi ce sont des photos « regardables » en ce sens qu’elles sont suffisamment éloignées par rapport au temps présent (plus de vingt ans !) et que de plus je m’y trouve un peu féminine ^^

MoiToutePetite_3ans
Là j’ai 3 ans. Je veux retrouver ma tignasse blonde !!! Non mais vous avez vu les beaux cheveux que j’avais ??
MoiToutePetite_5ans
Je fête mes 5 ans. Notez la gestuelle assez… féminine j’ai envie de dire ^^